Des circuits sur mesure pour faire du Safari en famille au Kenya.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Vous aimez le Safari, prenez le circuit famille au Kenya qui convient aux enfants. Avec transafrica le voyage dans le désert est sécurisé. Grâce à l’expérience de son équipe, transafrica crée et trace des circuits d’aventure au Kenya et dans 25 autres pays d’Afrique. Les guides de transafrica seront présent pour vous conseiller et vous guide tout au long de vos safaris privatifs kenya.

L’équipe de transafrica sont de parfait connaisseurs du désert africain notamment celui du Kenya, c’est pourquoi ces circuits sont intéressants pleine de surprise.

Les profits des Safari au Kenya finance l’écotourisme.

Le Kenya a su très tôt tirer profit de sa richesse naturelle. Il est la première destination de Safari d’Afrique. En effet la diversité de sa faune, et la beauté du paysage sans oublier sa culture fascinante, le Kenya accueille chaque année des millions de touristes venus des quatre coins du monde. Cependant Le Kenya est très soucieux de la protection de son patrimoine naturel. L’écotourisme est développé depuis très longtemps dans ce pays. D’ailleurs le Kenya est très en avance dans sa politique de développement durable et de tourisme responsable. En effet le pays a su nouer des liens avec les touristes. En effet une bonne partie des profits générés par le tourisme sert au financement des programmes de conservation de la faune avec la mise sur pied des équipes de patrouille et la création des réserves pour les animaux menacés tels que les éléphants ou les rhinocéros. Avec le concept des ‘aires protégés », le Kenya a su allier développement économique et préservation de la biodiversité. Et la stabilité sociopolitique était un atout considérable pour le pays qui favorise les arrivées touristiques. Le tourisme au Kenya est porteur d’emploi.

Toutefois depuis les élections de décembre 2007, le Kenya a connu une instabilité qui a ternis sont image sur le plan international. Et bien évidemment cela s’est répercuté sur les entrées touristiques. Dès le premier trimestre 2008 on nota une baisse de 90% des arrivées soit une perte de 9000 personnes par mois. Les pertes financiers ont étaient considérable pour le pays de même que les pertes d’emplois pour le pays. Cependant l’incidence majeure de la baisse des flux touristiques se sont les programmes de protection de la biodiversité qui sont menacés pour faute de financement. Car les ressources issus du tourisme financé une grandes partie des programmes de protection de la nature tels que les parcs naturels. Même si le Kenya s‘est relevé de cette crise politique et a retrouvé une unité nationale, le plus difficile est de retrouver la confiance des touristes.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »