Développement durable et parc d’aventures au Maroc on allie plaisir et responsabilités!

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Pour des vacances dans un parc d’aventures et le plaisir de vivre une expérience unique, vous trouverez tout près une réserve d’énergie naturelle qui vous fera redécouvrir les plaisir de la vie en communion avec la nature. Oui, Terres d’Amanar, c’est des loisirs d’aventure et des séjours sportifs comme vous n’en avez jamais connu avec tout un choix d’activités touristiques, culturelles et artisanales ! A seulement 37 km de Marrakech, un séjour vtt de qualité vous attend, que vous soyez seul, en famille ou avec des amis, venez découvrir des paysages féériques au bout d’un effort sainement revigorant. Ne ratez pas l’occasion de rendre vos connaissances vertes de jalousie à l’écoute de vos récits, et tentez l’aventure…

L’écotourisme, une manière de se détendre qui respecte l’environnement

Pouvant se définir comme un voyage responsable dans des milieux naturels où les ressources ainsi que le bien être des populations sont défendus, l’écotourisme est un type de tourisme durable qui est focalisé sur la découverte d’écosystème, d’agro systèmes, de jardins écologiques de réserves naturelles, etc. Son objectif principal est de faire connaître des espèces et des paysages singuliers de la nature aux visiteurs dans le respect des biotopes, et dans une certaine mesure, aider à les restaurer dans une approche de volontariat visant en rendre à la nature tout ce que l’homme lui a pris, dans sa quête de richesses. Mais si ce mode de tourisme est répandu dans les pays en voie de développement, il est néanmoins compatible avec des pays comme la France, où de l’Association Française d’Ecotourisme bataille pour faire accepter cette position. D’ailleurs, en Australie et en Europe, plusieurs associations d’écotourisme sont présentes et mettent tout en œuvre pour promouvoir cette forme de tourisme. De manière générale, l’écotourisme comprend une part d’éducation et une autre d’interprétation afin de permettre aux touristes de prendre conscience qu’il est plus que nécessaire de préserver le patrimoine naturel et culturel des zones visitées. Les finalités de ce mode de tourisme doivent être positives en ce sens qu’elles doivent contribuer au bien être des populations locales.

En 2008, durant la 48è réunion de la Commission pour les Amériques qui est un séminaire international sur la gouvernance du tourisme dans cette région, et qui c’es tenu au Mexique, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) a lancé son concours de photographie de la Journée Mondiale du Tourisme en se focalisant sur le thème de l’engagement du tourisme face au changement climatique. Les images ont été exposées sur le site internet de l’OMT en 2009 ainsi qu’aux grands salons professionnels. A cette occasion, le Secrétaire Général de l’OMT a déclaré que l’écotourisme se voulait être une réponse durable à l’évolution préoccupante du tourisme de masse qui, de manière inconsciente, menace l’environnement, et que le développement d’un tourisme axé sur une consommation de plus en plus rapide des voyages où chacun estime être en droit de découvrir toutes les parcelles du monde contribue également à mettre à mal le renouvellement des ressources naturelles comme les forêts, les récifs coralliens et l’eau douce. Et cela concoure à mettre en péril de nombreuses espèces vivantes, bien souvent exposées à la curiosité des visiteurs qui s’imagine participer à des safaris ou à des visites dans des zoos à ciel ouvert.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »