Pour bien découvrir l art culinaire marocain, logez dans un Riad de luxe à Marrakech

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Accordez vous le privilège de passer votre séjour dans un Riad de luxe à Marrakech en vous adressant à l’unique Kasbah de Marrakech qui vous propose des prestations inédites allant de la réservation à la location de Riad de charme à Marrakech. Avec le Kasbah Almendili, découvrez les mystères de l’art culinaire marocain à travers les délicieux plats que vous concoctera son illustre restaurant.
Le Maroc c’est n’est pas que le tourisme ou l’immobilier. Ce pays est remplit de mystères et  d’histoire. Il s’ouvre au modernisme mais sait préserver ce qui lui est précieux comme sa tradition et sa culture. C’est donc dans ce registre que s’inscrit l’art culinaire marocain qui fait l’objet de ce qui va suivre.

L’art culinaire marocain, histoire d’une culture certaine

Ceux qui ont le privilège de parcourir les régions marocaines et qui ont eu l’opportunité d’apprécier la cuisine de ces régions, peuvent témoigner de la certitude et de l’ancienneté dont fait preuve l’art culinaire marocain. En effet, ces façons de présenter et de préparer les aliments en fonction des circonstances tiennent leurs origines d’une histoire vieille de près de 2000 ans.

Des mets à la fois exquis et luxuriants qui dévoilent le ravissement du palais et apaise les convives qui y découvrent une large diversité gustative, nutritive et artistique. A l’origine, la cuisine marocaine est cérémoniale, en ce sens qu’on peut facilement différencier les menus ordinaires dite de saison, des préparations destinées pour des circonstances et moments spéciaux tels que le menu du Ftour du ramadan, le menu de fêtes, celui du baptême, du mariage ou des fiançailles. Certes aussi diversifiée que l’est la culture marocaine, mais il a été constaté que cette cuisine n’a pas encore eu la chance de marquer son existence de manière écrite et ce malgré son ancienneté.

Par ailleurs, l’art culinaire marocain a connu un enrichissement à travers plusieurs civilisations des pays limitrophes et ceux qui l’ont colonisés tout au début de son histoire. Ainsi, de ces civilisations nous pouvons citer celle des carthaginois, des romains, des espagnoles, des turcs, des français, des portugais, des arabes, des andalous et des phéniciens. Tout ce mélange a donc favorisé la diversification et l’enrichissement de cette cuisine et a fini par en faire un vrai tableau d’art et une vraie mosaïque.

Toutefois, rappelons que de toutes ces civilisations, trois ont sérieusement influencées la cuisine marocaine. Ainsi, on note l’influence Arabe avec les M’qalla, M’Aammar et M’hammar. Quant à la seconde qui est celle de la Turquie qui se manifeste au niveau des Méchouis. La troisième et dernière influence fut celle andalouse qui se traduit à travers le M’jammar.
La cuisine marocaine est mise en valeur par le biais du choix des produits et aussi par la qualité de la présentation et du service qui se fait de manière spectaculaire. Ce qui lui confère le qualificatif de cuisine apéritive et festive.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »